TRAVAUX

Focus Opération Désamiantage

By 7 décembre 2018 Aucun commentaire

Les phases d’un chantier sont toutes interdépendantes et c’est la force d’AMETEAM de coordonner le projet pour que les délais soient tenus et que les différentes interventions s’enchainent correctement. Parfois, il s’agit du désamiantage. Sur le chantier de Pierre-Bénite, les travaux ont été décalés pour permettre l’intervention d’une entreprise de désamiantage, après un Diagnostic Amiante positif. C’est l’occasion de vous expliquer comment ça se passe.

Quelles sont les obligations ?

L’amiante a beaucoup été utilisée dans les matériaux de construction dans les années 1960-70, avant qu’on se rende compte de sa dangerosité quand elle est exposée à l’air. De ce fait, aujourd’hui, un diagnostic amiante précède toute opération de démolition ou de travaux dans les bâtiments datant d’avant le 1er juillet 1997. Il est également obligatoire en cas de vente ou de mise en location d’immeubles. Les conditions de ce repérage sont définis dans la norme NFX-46-020 mise à jour en août 2017.
Ce diagnostic doit être réalisé par une entreprise spécialisée, titulaire d’une certification et permet de déterminer si des fibres d’amiante sont susceptibles d’être libérées dans l’air ambiant. La présence d’amiante n’entraîne pas nécessairement l’obligation de désamianter. Trois possibilités découlent du diagnostic amiante :
  • Lorsque le résultat est négatif, c’est-à-dire qu’il n’existe aucun risque d’exposition à l’amiante, aucune mesure spécifique n’est imposée, qu’il y ait ou non de l’amiante dans le bien.
  • Néanmoins, en cas de diagnostic négatif, mais avec présence d’amiante, le propriétaire est tenu de procéder au désamiantage dans les 3 ans à venir, avec un contrôle périodique de l’état des lieux.
  • Si le résultat est positif, le désamiantage doit intervenir dans les mois qui suivent.
Sur notre dernier chantier de Pierre-Bénite, le diagnostic amiante a été réalisé en amont par Sigma Expertises. Toitures, bardeaux, chéneaux, peintures et enduits mais aussi mastics, colles, joints de vitrage, tout a été passé en revue et analysé. De l’amiante était présente dans les colles des faïences au niveau du bloc sanitaires. Le projet d’aménagement des locaux impactait cette zone. L’entreprise de désamiantage Mathys Environnement est donc intervenue pendant 15 jours.

Désamiantage chantier Lyon

Comment se déroule un chantier de désamiantage ?

En amont du traitement de l’amiante, l’entreprise mandatée rédige un document réglementaire appelé PDRE (Plan de Démolition, de Retrait et d’Encapsulage de l’amiante) qui est instruit auprès des organismes de prévention et de contrôle (Inspection du travail, CARSAT, OPPBTP, …). Le délai d’instruction est de 1 mois. Les travaux sont donc menés selon un mode opératoire écrit à l’avance, où il convient de protéger les travailleurs contre la poussière d’amiante qui est invisible.
Le moins qu’on puisse dire, c’est que les chantiers de désamiantage nécessitent donc une logistique impressionnante et on a parfois l’impression de se retrouver dans un film de Science-Fiction ! Le dépoussiérage et le confinement consistent à isoler les matériaux et produits contenant de l’amiante de façon à éviter la contamination de l’environnement voisin. La zone doit être entièrement étanche : des bâches, des sas et un système de ventilation sont installés. Des flux d’air contrôlés sont générés dans la zone de travaux et les travailleurs interviennent avec des appareils de protection respiratoire.

Ensuite, l’opération désamiantage peut commencer : les parties contenant de l’amiante sont démantelées avec précaution puis emballées pour éviter que l’amiante ne s’échappe. On peut aussi encapsuler l’amiante en pulvérisant un produit solidifiant, qui la piège. Pour prouver à tout moment qu’aucune pollution n’a été disséminée dans l’environnement immédiat du chantier, l’entreprise fait réaliser des mesures d’air par un laboratoire accrédité COFRAC.

Fin de chantier

Lorsque tous les éléments ont été débarrassés de l’amiante ou isolés, les techniciens procèdent au nettoyage en aspirant les poussières présentes sur le chantier pour ne laisser aucune trace. Un contrôle est ensuite réalisé afin de vérifier que la zone était entièrement décontaminée. Les déchets issus des travaux de désamiantage sont ensuite conditionnés puis transportés vers des centres de stockage ou d’élimination classés ICPE (Installation Classée Pour l’Environnement) par les Préfectures du lieu. Le confinement ne peut être démantelé qu’après 48h et à l’issue d’un contrôle ultime.

A Pierre-Bénite, les techniciens de Mathys Environnement ont travaillé avec méthode et rigueur pour désamianter au plus vite et permettre ainsi le démarrage du chantier d’aménagement, en toute sécurité.

N’hésitez pas à contacter AMETEAM pour vous accompagner dans vos projets d’aménagement de bureaux, quelles que soient les contraintes.